Projet de construction
lucas Publié le 7:03

Projet de construction, l’essentiel à connaître

La construction de la maison de vos rêves peut demander de la patience. Lorsque le moment arrive enfin, vous avez intérêt à vérifier certains détails en amont des travaux. Voici la check-list simplifiée à voir avant le lancement du chantier. Certains aspects sont à tirer au clair avant le premier coup de pioche.

Il faut un permis de construire et des plans détaillés

Le chantier ne devrait pas voir le jour sans un permis de construire en bonne et due forme. Ce document émane de la municipalité. Il s’obtient sur simple demande appuyée par un plan du bâtiment à ériger. La commune vérifie différents aspects, notamment le respect des règles d’urbanisme. Il faut par exemple observer l’alignement. La mairie veille également à ce que les limites de la propriété soient correctement maintenues. Les techniciens prennent compte des éventuels aménagements tels que l’élargissement de la route. Puis, il y a des détails concernant le bon voisinage et la mitoyenneté. L’idéal serait de confier la mission à un architecte.

Les services d’un cabinet d’architecture sont indispensables

Ce prestataire devient obligatoire si la surface à bâtir est assez grande. Il joue aussi le rôle de maître d’ouvrage. C’est le chef d’orchestre qui coordonne les différents intervenants sur le chantier. Sa contribution commence dès l’élaboration des plans d’exécution. Ce sont des instructions propres à chaque corps de métier. Des modélisations 3D facilitent la tâche aux artisans qui vont prendre part aux travaux. Il revient à l’architecte ou au maître d’ouvrage de faire respecter les délais convenus, mais également le budget initialement établi. Comme pour tous les chantiers du BTP, il vous faut disposer d’une marge d’au moins 30 % pour faire face aux imprévus. D’ailleurs, vous pouvez changer d’avis et modifier les plans selon vos envies.

Le financement, l’assurance et les garanties des travaux

Comme pour tout projet, la construction de la maison de vos rêves requiert un financement. Si vous possédez déjà des fonds nécessaires, ce serait parfait. Il est également possible de solliciter un prêt immobilier. La banque accorde plus facilement de l’argent aux emprunteurs disposant d’un apport personnel suffisant. Ce serait très bien si vous avez environ 20 % de la somme requise. En effet, le bailleur exige à voir les devis détaillés. Les travaux devront être réalisés par un prestataire reconnu. Le banquier pourrait prendre possession du bien en cas de difficulté à rembourser le financement octroyé. Il demande souvent à voir la preuve d’une garantie décennale et une couverture du parfait achèvement.